ESPACE MEMBRE

login

mdp 

Le journal des vins de Août 2010 : Jean Nouailhac lance « VIGNERON » nouveau magazine de prestige

Articles les plus populaires

Vins de marques (MDD) : 32 flacons à l'honneur
Dégustation de champagnes Drappier après une année par 15 m de fond : premiers ressentis
Salon des Vignobles Français de l’Etranger : les professionnels attendus mercredi 15 juin 2016 à Paris
Salon Terres et Vins de Champagne à Reims (Marne) réservé aux professionnels le 18 avril 2016
Jean-Paul Perardel incontournable dans le monde du vin
Enfin du vin : halte UNIQUE chez Damien Lherbette en Touraine
Concours des Bordeaux Supérieur : le Château Pierrail 2008 couronné Talent 2011
Au contact des vignerons, le journaliste se bonifie aussi… la preuve en Côtes de Bourg (châteaux Mercier et Haut-Mousseau)
Grande dégustation de champagnes à l’Assiette Champenoise (51) : les sommeliers en première ligne
Salon des Vins de Loire (Angers) : le verdict 2014 du concours des Ligers et l'élève sommelière Julia Boughaba lauréate
Toques & Clochers (AOC Limoux) : 50 000 personnes à Antugnac
Le millésime 2010 à VINSOBRES , Cru des Côtes du Rhône : GRAND !
Envie de lire ? Et pourquoi pas « 1911 en Champagne : chronique d’une révolution » (Dominique Fradet)
La Bouteille Blanche : Romain Boully (restaurant La Fruitière à Val d’Isère) meilleur sommelier de montagne 2012
Plaimont Producteurs : Olivier Bourdet-Pees nouveau directeur général
Concours Talent 2016 des Bordeaux Supérieur : découvrez ces lauréats du millésime 2014
Serge Dubs « s’assemble » avec le champagne Lallier (Aÿ)
Oenofolies du Château Larrivet Haut-Brion (Léognan) : l’élevage du vin en mer au coeur d'une dégustation inédite le 17 novembre
Vacances dans le vignoble : 3000 restaurants-hôtels Logis dont 89 labellisés BACCHUS
Gérard Basset élu meilleur sommelier du monde

Jean Nouailhac lance « VIGNERON » nouveau magazine de prestige

Journal des vins de Août 2010 :

Jean Nouailhac lance « VIGNERON » nouveau magazine de prestige

Parution : 07 août 2010 Auteur : Thierry Perardelle

Superbes photos et textes pointus caractérisent le nouveau magazine VIGNERON, consacré aux plus grands vins du monde et à ceux qui les produisent, hommes et femmes d’exception.

Jean Nouailhac, le créateur du magazine de gastronomie 3 ETOILES lance son homologue côté vin : VIGNERON, premier magazine consacré exclusivement aux plus grands vignerons, ceux qui produisent les plus grands vins. Il résume ainsi le concept : « Nous offrons du rêve, le sommet du rêve. Et avant tout, comme le sous-entend le nom du magazine, nous voulons raconter des histoires d’hommes et de femmes».
Beau papier, photos splendides, belle mise en page : ce nouveau magazine présente sur 140 pages des femmes, hommes et vignobles d’exception, l’objectif affirmé étant de « défendre les valeurs fondamentales du monde du vin et de l’art de vivre français ». 
Comme le rappelle Jean Nouailhac dans l’édito du premier numéro : « S’il est bien un produit made in France, c’est le vin. Depuis les terrasses romaines du vignoble de la côte Rôtie vieux de 2400 ans aux vignes médocaines de Pontet-Canet cultivées aujourd’hui en biodynamie, que de chemin parcouru ! Que d’efforts, d’ingéniosité, de recherches, de courage, de volonté, de sens des responsabilités, que de talents réunis pour tirer le meilleur de nos grands cépages sur les plus belles terres, avec la pierre pour compagne, la sueur pour paiement, mais le vin pour récompense ».
Et la balade viticole se confirme prestigieuse : rencontre avec Alfred Tesseron au Château Pontet Canet, puis cap au Sud avec une escapade au château de Pibarnon à Bandol guidée par Henri de Saint Victor. Le voyage se poursuit à Barsac où Bérénice Lurton ouvre les portes de château Climens, puis en Bourgogne où Aubert de Villaine du domaine de la Romanée Conti raconte son combat pour que son terroir soit classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
Délicieuses aussi, ces rencontres d’autres personnalités de premier plan : Philippe Guigal qui prend la direction opérationnelle du domaine familial ; Olivier Krug de la maison de Champagne éponyme ; Didier Depond, président depuis 1997 de champagne Salon ; Olivier Humbrecht qui dirige le prestigieux domaine familial Zind-Humbrecht à Turckheim en Alsace. Le vin, invitation au voyage, nous transporte également dans ce premier numéro en Italie, à Ca’del Bosco chez Maurizio Zanella et dans la vallée du Douro dans l’antre de la célèbre maison Taylor et de ses légendaires portos vintages.

JEAN NOUAILHAC : DES IDEES EN OR

Après des études de droit, de sciences politiques et un diplôme de journalisme, Jean Nouailhac entre à la télévision (ORTF) puis à Europe 1 et devient grand reporter à L’Aurore, avant de lancer son premier journal, à l’âge de 27 ans.
Il ne tarde pas à s’affirmer comme un éditeur indépendant extrêmement innovant, créateur de journaux et de magazines de loisirs, de sport et de culture.
En 1973, les arts martiaux font fureur, Bruce Lee en est la figure emblématique. Jean Nouailhac lance « Karaté ». Le succès est phénoménal, ce qui lui permet de relever un nouveau défi en créant, en janvier 1976, « Onze », un magazine en quadrichromie sur le football international diffusé à 500.000 exemplaires (devenu « Onze Mondial ») qui s'impose rapidement. Au mois de décembre de la même année, anticipant le tournant qu’était en train de prendre le cinéma français avec une nouvelle génération d’acteurs et de metteurs en scène, il concocte « Première ». Cette revue de cinéma grand public aux belles illustrations offre alors une alternative aux élitistes « Cahiers du Cinéma » et aux populaires « Ciné Revue » et « Cinémonde ». Aujourd’hui dans l’escarcelle du groupe Lagardère, il reste leader dans sa thématique après plus de trente ans d’existence.
En 1985, « 4X4 Magazine » (revendu en 1989) accompagne la grande époque du Paris-Dakar. Dans ces mêmes années où les teen movies rendent populaires en France le basket-ball américain, Jean Nouailhac lance « 5 Majeur », un mensuel entièrement consacré à ce sport et traitant essentiellement de la NBA, diffusé à plus de 100.000 exemplaires. A la fin des années quatre-vingt, tandis que se profilent les tendances bio et nutrition, il lance « France Diététique », le premier magazine sur le sujet
Dans les années quatre-vingt dix, il met sur orbite une dizaine de magazines consacrés à des styles musicaux, « Rock », « Rap », « Reggae », « Hard Rock Magazine », « Classique », « Piano magazine »... Résolument novateurs, ces magazines « à lire et à écouter » sont les premiers à encarter entre leurs pages un cd de compilation de musique : « Nous vendions plus d’un million de disques par an pour ces magazines ! » 
A l’heure de la retraite, en 2004, Jean Nouailhac décide de conjuguer presse et art de vivre, et lance « 3 étoiles », consacré à la haute gastronomie. De l’assiette au verre, il n y a qu’un pas. Il s’appelle « Vigneron ».

Magazine VIGNERON : le N°1 toujours en kiosque au prix de 9 €
Le N° 2 paraîtra début novembre prochain.
La Parution sera trimestrielle à partir du N°3 en 2011.
Tirage des deux premiers numéros : 50000 exemplaires.

NOTRE PHOTO : Quelques-unes des personnalités du vin autour d’une prestigieuse table parisienne (Le Bristol) lors du lancement officiel de VIGNERON.

Article proposé par Thierry Perardelle
(Journaliste)

Forum de discussion de cet article

Postez un commentaire :

*TITRE DU MESSAGE :

Ajouter une photo : (format jpg, 2 Mo max)

VALIDER

Mentions légales - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération - Propriétaire : Thierry PERARDELLE
Réalisation : Joan BERLEUX : formateur tous logiciels dans la région de Reims et concepteur de sites Internet - réalisations récentes :