ESPACE MEMBRE

login

mdp 

Le journal des vins de Avril 2012 : Envie de lire ? Et pourquoi pas « 1911 en Champagne : chronique d’une révolution » (Dominique Fradet)

Articles les plus populaires

Vins de marques (MDD) : 32 flacons à l'honneur
Dégustation de champagnes Drappier après une année par 15 m de fond : premiers ressentis
Salon des Vignobles Français de l’Etranger : les professionnels attendus mercredi 15 juin 2016 à Paris
Salon Terres et Vins de Champagne à Reims (Marne) réservé aux professionnels le 18 avril 2016
Jean-Paul Perardel incontournable dans le monde du vin
Concours des Bordeaux Supérieur : le Château Pierrail 2008 couronné Talent 2011
Enfin du vin : halte UNIQUE chez Damien Lherbette en Touraine
Grande dégustation de champagnes à l’Assiette Champenoise (51) : les sommeliers en première ligne
Au contact des vignerons, le journaliste se bonifie aussi… la preuve en Côtes de Bourg (châteaux Mercier et Haut-Mousseau)
Toques & Clochers (AOC Limoux) : 50 000 personnes à Antugnac
Envie de lire ? Et pourquoi pas « 1911 en Champagne : chronique d’une révolution » (Dominique Fradet)
La Bouteille Blanche : Romain Boully (restaurant La Fruitière à Val d’Isère) meilleur sommelier de montagne 2012
Salon des Vins de Loire (Angers) : le verdict 2014 du concours des Ligers et l'élève sommelière Julia Boughaba lauréate
Le millésime 2010 à VINSOBRES , Cru des Côtes du Rhône : GRAND !
Plaimont Producteurs : Olivier Bourdet-Pees nouveau directeur général
Concours Talent 2016 des Bordeaux Supérieur : découvrez ces lauréats du millésime 2014
Oenofolies du Château Larrivet Haut-Brion (Léognan) : l’élevage du vin en mer au coeur d'une dégustation inédite le 17 novembre
Vacances dans le vignoble : 3000 restaurants-hôtels Logis dont 89 labellisés BACCHUS
Serge Dubs « s’assemble » avec le champagne Lallier (Aÿ)
Gérard Basset élu meilleur sommelier du monde

Envie de lire ? Et pourquoi pas « 1911 en Champagne : chronique d’une révolution » (Dominique Fradet)

Journal des vins de Avril 2012 :

Envie de lire ? Et pourquoi pas « 1911 en Champagne : chronique d’une révolution » (Dominique Fradet)

Région : Champagne Appellation : Champagne Parution : 01 avril 2012 Auteur : Thierry Perardelle

La Champagne d’aujourd’hui doit aussi son unité et son essor aux hommes et femmes d’hier, solidaires pour défendre leur métier et l’appellation. Une réussite née d’une révolution en 1911, bien racontée dans l’ouvrage du Marnais Dominique Fradet.

1911. Après deux terribles récoltes (1909 médiocre, 1910 nulle), les vignerons sont à bout, beaucoup connaissent la misère, hypothèquent leurs terres. L’exaspération explose dans la Marne devant le spectacle de ces vins venus d’ailleurs (midi, Moselle, Charente, Algérie…) et qui repartent estampillés Champagne… Cette énorme fraude hors la loi, qui enrichit le négoce, couplée à l’inertie des pouvoirs publics pour la combattre, sonnera le départ d’une révolte marnaise qui deviendra révolution générale.

« Défendons notre bien »
Les cris d’ « A bas la bibine, « Mort aux fraudeurs » ou « Du pain » éclatent dès octobre 1910 à Epernay (10 000 vignerons dans la rue) et résonneront alors sans discontinuer, depuis la Vallée de la Marne jusqu’à l’ensemble des villages de l’appellation.
Sur l’air de « L’Internationale », « La Champenoise » s’affirme hymne marnais chantant la colère et l’exaspération : « C’est la lutte en Champagne, A la fraude de nos vins, Vignerons de la Marne, Défendons notre bien. » Les « meneurs » ou personnages phares se nomment Edmond Dubois, Emile Michel-Lecacheur (2600 hommes de troupe mobilisés pour son arrestation…), Emile Moreau, Charles Dhooghe…
Grève de l’impôt et drapeaux rouges au grand air pour le symbole ; clairons, tambours, fusées paragrêle, manifestations, mise à sac des bouteilles, tonneaux ou demi-muids pour l’exemple ; les Maisons du boulevard du Nord (Aÿ) en flammes et ruines le 12 avril 1911, arrestations, tribunal et prison pour répression… Syndicats, vignerons, grandes maisons, négoce, élus, pouvoirs publics seront les acteurs d’une année de rixes, négociations houleuses, heurts et nuits terribles, heureusement sans perte humaine.

Le combat des Aubois
En février 1911, si les Marnais obtiennent enfin la promulgation des « mesures complémentaires » réclamées, leurs « frères aubois » débutent leur combat, unis derrière Gaston Checq. Exclus de la Champagne délimitée par le décret de 1908 (alors que la majorité de leurs raisins sont vendus aux Marnais…), humiliés par leur classement comme « Champagne deuxième zone » par le Conseil d’Etat, le second bras de la révolution (qui divisera un temps Marnais et Aubois d’ailleurs) se lèvera à son tour.
Pour la contrer (au mieux la canaliser...) la révolution champenoise aura mobilisé 15 000 hommes de troupe. Une page d’histoire trouble, compliquée mais salvatrice pour l’AOC, écrite (comme le résume Dominique Fradet), « par des hommes et des femmes auxquels le champagne aujourd’hui doit tant ».

« 1911 en Champagne : chronique d’une révolution »
par Dominique Fradet.
192 ages - 17 euros.
Editions Fradet, 16 Bd de la Paix – 51100 Reims.
Tél : 09 60 00 67 17
editionsfradet@wanadoo.fr

Article proposé par Thierry Perardelle
(Journaliste - sommelier conseil)

Pour en savoir plus :

Forum de discussion de cet article

Postez un commentaire :

*TITRE DU MESSAGE :

Ajouter une photo : (format jpg, 2 Mo max)

VALIDER

Mentions légales - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération - Propriétaire : Thierry PERARDELLE
Réalisation : Joan BERLEUX : formateur tous logiciels dans la région de Reims et concepteur de sites Internet - réalisations récentes :